Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Pour une vraie égalité des droits ! 


Femmes En Lutte 93 a décidé de signer l'appel "Nous ne nous reconnaissons pas" pour dire non aux montées des idées réactionnaires et conservatrices dans la société. Ces idées ne viennent pas juste d'en haut et existent ausi dans nos quartiers et nos boîtes. Nous devons donc les faire reculer partout où nous sommes dans le débat et la confrontation.


L'influence de Dieudonné, Soral, Farida Belghoul est bien réelle et nous nous alarmons de la bonne réception de leurs mots d'ordres, de la quenelle et de la remise en cause du genre chez nous aussi.


A Femmes En Lutte 93, nous refusons de ne pas aborder frontalement ce débat et nous pensons que les associations, groupes politiques et individus investis dans les quartiers, dans les syndicats doivent s'en emparer. 


Oui ces débats nous touchent, oui ces attaques sexistes et homophobes sont aussi graves que les violences policières, la précarité du logement, de la santé et le chômage. Car ces propos sexistes, racistes et homophobes sont des agressions permanentes contre une partie des nôtres. Ne rien faire ou hiérarchiser les combats, c'est tomber dans le piège du gouvernement et de ses nouveaux fachos "black, blanc, beur" qui ont intérêt à ce qu'on se fasse la guerre entre nous.


Nous avons retrouvé cette phrase de Malcolm X qui est adaptée à cette situation : "si vous n'êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment". Remplacez "médias" par fachos ou politiciens...

C'est pour cela que nous avons décidé de signer cet appel. Nous le mettons à la suite ! 


Bonne lecture ! 
 
malcolm X

« Nous ne nous reconnaissons pas… » 


Au moment où, dans nos pays d’origine, les luttes pour la dignité, la liberté et l'égalité font rage, nous
assistons en France à un déferlement de forces conservatrices et réactionnaires porteuses d’inégalité :


- inégalité revendiquée entre femmes et hommes, sous couvert de défendre des différences entre sexes qui seraient soit-disant menacées ;

- inégalité entre homosexuels et hétérosexuels, avec la remise en cause de la loi sur le mariage pour tous
;

- inégalité entre les « races », dont le mot retrouve droit de cité : une ministre noire traitée de guenon,
des propos racistes criés en pleine rue et, qui plus est, par des enfants ainsi instrumentalisés.

Or, nous ne voulons pas de cela pour nos enfants.

Lors de la « Manif pour tous » du dimanche 2 février 2014, une banderole écrite en arabe et en français affichait « Les Français musulmans disent non au mariage homosexuel ». Que certains se retrouvent dans ce slogan et affichent leurs penchants réactionnaires, cela ne nous étonne guère et c’est leur choix. Mais, pour notre part, nous ne nous reconnaissons :

- ni dans ce slogan, nous qui luttons, ici et là-bas, contre la marginalisation et la stigmatisation des homosexuels ;

- ni dans les délires de la prétendue menace d’indifférenciation entre les sexes à l’occasion des « ABCD de l’égalité » expérimentés dans les écoles, nous qui devons sans relâche défendre, ici et là-bas, l’égalité des droits entre femmes et hommes ;

- ni dans les propos racistes ou complotistes – que ce complot soit fantasmé comme celui des « arabes », des « musulmans », ou comme celui des « juifs » –, nous qui avons eu à affronter le fantasme de complot de « l’Occident » pour défendre dans nos pays d'origine la liberté de conscience, qui ne peut aller sans la sécularisation du droit.

Notre mémoire est celle des luttes d’indépendance pour l’égalité entre les peuples, des luttes sociales des années 1970 revendiquant « à travail égal salaire égal », des mouvements comme « La marche de l’égalité et contre le racisme » de 1983, des associations de soutien aux luttes de femmes dans les pays du Maghreb. 


C’est au nom de cette mémoire que nous rejoignons, ici et là-bas, les forces qui se battent contre toutes les inégalités et pour les libertés.


Premiers signataires
ACTIF
AFAPREDESA
AIDDA
Association démocratique des Tunisiens en France (ADTF)
Association de défense des droits de l’homme au Maroc (ASDHOM)
Association des Marocains en  France (AMF)
Association des travailleurs maghrébins en France (ATMF)
Association des Tunisiens en France (ATF)
Association Engagement citoyen
CLAP-Villeurbanne
Collectif algérien en France ACDA (Agir pour le changement et la démocratie en Algérie)
Collectif 3 C
Comité pour le respect des libertés et des droits de l'homme en Tunisie (CRLDHT)
Conseil des migrants au Maroc
Déclaration citoyenne-Genève
Démocratie et veille citoyenne
EMCEMO
Engagement citoyen
Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (FTCR)
Femmes en Luth (Valence)
Femmes Plurielles
Femmes En Lutte 93
Forum Palestine Citoyenneté
Forum Solidarité Euro-Méditerrannée (FORSEM)
Front uni des immigrations et des quartiers populaires
Immigration Développement Démocratie
Les Perseudes (Aix-en-Provence)
Manifeste des libertés
Mouvement citoyen des Tunisiens en France (MCTF)
Plateforme euromarocaine Migration, développement, citoyenneté, démocratie
Réseau Afrique Survie Migration
Réseau euro-maghrébin Citoyenneté et culture (REMCC)
Sortir du colonialisme
Tunisie Culture et Solidarité
Unies-Vers-Elles

Tag(s) : #Sexisme et violence, #LGBT+, #Racismes et islamophobie, #Lutte des femmes - lutte de classes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :